Qui a inventé la Cohérence Cardiaque ?

Qui a inventé la Cohérence Cardiaque ?

QUESTION : Qui a inventé la Cohérence Cardiaque ?

La réponse est toute aussi simple : personne !

Alors, qui a découvert la Cohérence Cardiaque ? C’est comme pour beaucoup de découvertes, cela s’est fait progressivement de constatations physiologiques en constatations physiologiques. La Cohérence Cardiaque se fonde sur plusieurs phénomènes physiologiques successifs.

La Variabilité de la Fréquence Cardiaque :

Première publication dans le Huangdi Nei Jing, le plus ancien traité de médecine connu, la rédaction de l’ouvrage est attribuée au mythique empereur Jaune (Huangdi, XXVIIIe siècle av. J.-C.) et se présente comme un dialogue entre l’empereur Jaune et son médecin et ministre Qi Bai. La médecine chinoise constatait que les personnes en bonne santé avaient un pouls plus irrégulier que les personnes en mauvaise santé. Le cœur ne bat pas régulièrement, et meilleure est l’état de santé, plus irrégulier est le cœur. C’est logique lorsqu’on réfléchit à l’adaptabilité de la fréquence cardiaque aux changements environnementaux.

L’Arythmie Respiratoire du Cœur :

Antonio Marie Valsalva (1666 – 1723) remarque que le cœur se synchronise avec la respiration. L’inspiration accélère le cœur par stimulation du système nerveux sympathique et l’expiration ralentit le cœur par stimulation du système nerveux parasympathique, il s’agit d’un réflexe que nous partageons avec tous les vertébrés (même les dinosaures !).

Les Ondes de Mayer :

Siegmund Mayer, Ewald Hering et Ludwig Traube découvrent, aux alentour de 1870 que des oscillations rythmiques de la pression artérielle s’observait à certaines fréquences respiratoires proches de 0,10 Hz chez l’humain. C’est la découverte des Ondes de Traube Hering Mayer qui font une référence directe à cette fréquence particulière de synchronisation qu’est le 0,10Hz (6 par minute).

La Respiration de Evgeny Vaschillo

Ce médecin russe poursuit les travaux sur ce réflexe de synchronisation de la variabilité cardiaque et de la respiration à cette fréquence très particulière en détaillant le Baroréflexe. C’est l’effet Vashillo.

Les travaux de Heartmath en Californie

Premier laboratoire à populariser la pratique personnelle de la Cohérence Cardiaque aux États Unis. Souvent présentés comme les découvreurs de la Cohérence Cardiaque, c’est exact si on accepte la définition de découvrir comme enlever un couvercle et présenter à la face du monde quelque chose que les dinosaures auraient pu utiliser et ils seraient peut-être encore présents s’ils l’avaient fait.

La Cohérence Cardiaque est physiologique, c’est un réflexe : la baroréflexe qui stimule et régularise alternativement les deux branches du système nerveux autonome, la centrale automatique de tous les vertébrés.

C’est une longue histoire !

 

Un commentaire

Laisser un commentaire